L’Algo de Paulo veut démocratiser les

paris sportifs 

Article rédigé le 05 février 2019 par Geraldine Russell

L’Algo de Paulo veut démocratiser les

paris sportifs 

Article rédigé le 05 février 2019 par Geraldine Russell

Grâce à vos votes, L’Algo de Paulo a été élu application de la semaine. 

Oubliez le vieux comptoir où l’on misait sur la victoire de son club préféré lors du match du samedi soir. Les paris sportifs passent au 21ème siècle ! Et L’Algo de Paulo souhaite en faire profiter ses utilisateurs, passionnés comme simples curieux. En effet, la solution embarque divers services destinés à la fois à démocratiser les paris sportifs et à faciliter leur gestion.

Ainsi, L’Algo de Paulo propose notamment un système de paris entre amis pour fidéliser les parieurs amateurs. « L’idée est de challenger ses amis de manière simple et ludique sur des événements sportifs en laissant les joueurs libres de choisir la récompense mise en jeu« , détaille Paul Sada, le fondateur de la startup. Disponible en ligne et sur mobile, la solution permet également de suivre les scores en direct. Un tableau de bord regroupe en outre l’historique des paris pour que l’utilisateur puisse en garder trace… et mesurer sa courbe de progression.

Un modèle freemium

Car c’est bien là la principale valeur ajoutée de L’Algo de Paulo par rapport à d’autres applications de paris sportifs. Le fondateur est en effet un féru de mathématiques et a mis au point un algorithme destiné à, si ce n’est prédire, du moins guider les parieurs dans leurs choix. « Il s’agit d’orienter les utilisateurs vers le bon choix grâce à l’algorithme prédictif, d’ajuster les mises en fonction des probabilités« , explique le fondateur. À la clé : deux-tiers des paris réalisés via la plateforme se sont jusque-là avérés gagnants.

Un modèle freemium

Car c’est bien là la principale valeur ajoutée de L’Algo de Paulo par rapport à d’autres applications de paris sportifs. Le fondateur est en effet un féru de mathématiques et a mis au point un algorithme destiné à, si ce n’est prédire, du moins guider les parieurs dans leurs choix. « Il s’agit d’orienter les utilisateurs vers le bon choix grâce à l’algorithme prédictif, d’ajuster les mises en fonction des probabilités« , explique le fondateur. À la clé : deux-tiers des paris réalisés via la plateforme se sont jusque-là avérés gagnants.
Dans sa version payante – disponible via un abonnement mensuel, L’Algo de Paulo propose en outre un calculateur de risque pour aider l’utilisateur à optimiser ses mises et à gérer au mieux ses paris. « La solution permet aux parieurs aguerris de se professionnaliser et d’être entièrement indépendants, de la prise de décision jusqu’à la gestion« , précise Paul Sada. Lancé il y a seulement quelques semaines, l’outil ambitionne de se faire une place au soleil dans un secteur déjà prisé à la fois d’acteurs corporates et de jeunes startups.